• Evenis Group - 1st real estate network in Israel
MENU

Les raisons de l’augmentation incessante des prix de l’immobilier en Israël

INFLATION IMMOBILIERE Israël

Depuis 2007, nous constatons que les prix de l’immobilier en Israël ne cessent de grimper. Certes il y’a eu des périodes ou les prix stagnaient, avec même quelques baisses dans certains endroits du pays, mais malgré cela, la tendance globale restait tout de même toujours haussière.

Durant ces deux dernières années, cette tendance s’est accentuée.
A l’heure actuelle, les prix des appartements ont pris plus de 10% dans l’ensemble du pays.

D’après plusieurs experts, durant l’année 2021, la demande d’appartements s’est accentuée dans beaucoup de villes en Israël, et il y’a de nouveaux records dans le nombre d’acquisitions de biens immobiliers, et cela continuerait au moins jusqu’à ce que les démarches du gouvernement israélien concernant le marché immobilier commencent à se faire sentir.

Mais qu’est ce qui expliquerait donc cette perpétuelle augmentation des prix de l’immobilier, et surtout au cours des deux dernières années?

L’augmentation de l’indice sur le coup de la construction

Après de longues années durant lesquelles l’indice sur le coup de la construction était plutôt stable, nous constatons une hausse très importante depuis ces deux dernières années.
L’indice inclut des matériaux, des produits et des services nécessaires à la construction, dont les prix ont énormément augmenté à cause de la Covid 19.                                                        

A l’acquisition d’un nouvel appartement, l’appartement est indexé sur l’indice du cout de la construction, ce qui fait augmenter considérablement le prix des appartements.

L’augmentation des frais de transport

La covid 19 a également fait augmenter le coup des frais de transport de marchandises, ce qui a rendu encore plus chers les produits de construction et d’autres produits nécessaires à cette branche.

La rénovation urbaine

On parle beaucoup de la nécessité d’une rénovation urbaine pour solidifier et embellir les immeubles, chose qui augmenterait l’offre dans l’immobilier.

Or à l’heure actuelle, la rénovation urbaine augmente aussi la demande d’achat de biens immobiliers. Des immeubles sont détruits, et leurs anciens propriétaires se voient dans l’obligation de rechercher un appartement à louer, dans une base étant insuffisante à la demande.

En parallèle, de petits appartements, relativement pas chers, disparaissent dans les projets de Tama 38 ou Pinouy-Binouy, pour faire place à des appartements plus spacieux et donc plus chers. 

Il s’agit d’un processus positif mais qui fait lui aussi augmenter les prix de l’immobilier.

Taux d’intérêt et crédits immobiliers plus accessibles

Depuis la crise économique de 2008, les taux d’intérêt sont restés à un taux casi nul, le taux des crédits immobiliers est très bas, et malgré l’intervention de la Banque d’Israël, le nombre de prêts immobiliers ne fait qu’augmenter, surtout depuis 2021.

Ce qui fait également augmenter la demande sur le marché de l’immobilier, alors que l’offre stagne. Encore un point important ayant un impact sur les prix de l’immobilier.

Le manque de main d’œuvre

Avec le temps, nous trouvons de moins en moins d’employés intéressés à travailler dans la construction, surtout pour des salaires aussi bas, et on se retrouve donc en pénurie de main d’œuvre (pas seulement en Israël, mais dans le monde entier).
Il y’a également un manque de formations dans ce domaine.

Ces facteurs causent une hausse des salaires qui entraine ensuite l’augmentation des prix des appartements.

Le manque de logements locatifs

L’achat d’un appartement n’est pas une obligation. Dans pas mal de pays, la majorité de la population habite en location, sur du long terme, avec des loyers modérés et dans de bonnes conditions. Alors qu’en Israël, nous ne sommes pas encore à ce stade. La plupart des appartements en location à l’heure actuelle appartiennent à des investisseurs particuliers, et les conditions d’habitation, les standards et le montant des loyers ne sont pas toujours convenables. 

Cette situation n’étant pas près de changer, le marché souffre d’un manque de logements locatifs, ce qui pousse beaucoup de personnes à essayer de tout de même acquérir leur propre bien immobilier, faisant augmenter la demande à nouveau, et entrainant donc l’augmentation des prix de l’immobilier.

L’incertitude

D’après les promoteurs immobiliers, il y’a un gros problème d’incertitude qui menace le marché immobilier.

Des délais de construction pas clairs, des changements politiques fréquents, l’opposition des maires aux constructions, le manque de coopération des résidents… tous ces facteurs emmènent eux aussi à l’augmentation des prix des appartements. 

Les investisseurs

Il y’a une forte demande de logement (neufs et de seconde main) chez les jeunes couples, qui augmente avec l’accroissement de la population. Or il y’a aussi les investisseurs, et parmi eux des résidents étrangers. Les constructions ne pouvant à peine répondre à la demande pour les résidents du pays, les investisseurs et les résidents étrangers rendent la tache encore plus difficile, et entrainent avec eux l’augmentation des prix de l’immobilier.

Le gouvernement israélien a tenté de résoudre ce problème en augmentant l’impôt sur l’immobilier à 8% – 10%. L’avenir nous dira si cela diminuera considérablement la demande sur le marché de l’immobilier et freinera la hausse des prix.

Cet article vous est proposé par Evenis Group, 1er réseau immobilier en Israël, à votre disposition pour tous types de services: rental, purchase, vente et gestion de biens.

DEMANDER UN RENSEIGNEMENT

NOS AUTRES ARTICLES

en_USEnglish
WhatsApp chat
Skip to content